Nous utilisons des cookies pour nous assurer du bon fonctionnement de notre site, pour personnaliser notre contenu et nos publicités, et analyser notre trafic.

Le mardi 17 avril 2018
à partir de 20h30

Les fantômes de la rue papillon

Une comédie humaniste qui met en scène un jeune " rebeu " et un vieux juif.
L’un doit raconter la Shoah à l’autre, qui ne la connaît pas... Problème, c’est le " rebeu " qui doit raconter.
Haïssa et Joseph, deux générations différentes qui vont apprendre à se connaître et à s’apprécier, l’un plein de sagesse et de désillusions, l’autre plein de fougue et d’espoir.

Du rire, de l’émotion, un plaidoyer sans concessions contre le racisme et l’antisémitisme.



Résumé de la pièce :

C’est l’histoire d’une rencontre. Une comédie humaniste qui met en scène un jeune « rebeu » et un vieux juif. L’un doit raconter la Shoah à l’autre, qui ne la connaît pas… problème, c’est le « rebeu » qui doit raconter. Haïssa et Joseph, deux générations différentes qui vont apprendre à se connaître et à s’apprécier, l’un plein de sagesse et de désillusions, l’autre plein de fougue et d’espoir. Du rire, de l’émotion, un plaidoyer sans concessions contre le racisme et l’antisémitisme.

Le rideau s’ouvre sur un banc et son réverbère.

Sur le banc, Joseph, un vieux juif solitaire. Soudain, des halos de gyrophare... le contrôle d’identité d’Haïssa, un jeune rebeu : «Tu descends de ta voiture et tu sors tes papiers !!!!!! », « Mais j’ai rien fait, M’sieur »... Ça dégénère, un malentendu, une bousculade, un coup de feu... Haïssa meurt sur le coup. On entend une porte s’ouvrir lourdement, Haïssa entre en scène et tombe sur Joseph. La porte se referme magistralement. Ce sont deux fantômes.

Joseph va expliquer à Haïssa que « l’on devient fantôme juste devant l’endroit où l’on meurt ». Ainsi, tous deux se retrouvent isolés dans un espace virtuel, devant la rue Papillon à Paris. Joseph y a été tué le matin du 16 juillet 1942, jour maudit de la rafle du Vel d’Hiv. Haïssa vient d’y mourir ce 12 janvier 2017.

Tantôt riant, tantôt pleurant, nos deux fantômes font connaissance. Sur leur banc, ils voient la vie de la rue Papillon se dérouler devant eux. C’est de cet endroit qu’il y a soixante-quinze ans, Joseph a vu partir sa femme, ses enfants et tous les juifs du quartier dans des bus dont il ignore toujours la destination. Il n’aura de cesse d’interroger Haïssa sur la destinée de sa famille. Haïssa connaît l’holocauste, mais se tait pudiquement.

Chacun raconte ses difficultés : pour l’un, l’occupation ; pour l’autre, les brimades d’aujourd’hui. Ils en arrivent à la triste conclusion qu’ils ont été tués pour les mêmes raisons fondamentales. Raisons fondamentales qui se nourrissent de « la haine de l’autre ».

Un matin, Joseph découvre la Shoah.

À travers l’abomination de ce crime de masse à caractère industriel, bureaucratique et systématique, l’un et l’autre prennent conscience des conséquences paroxystiques que peuvent entraîner l’antisémitisme, le racisme et toutes autres formes de stigmatisation ethnique ou religieuse.
Joseph et Haïssa éveillent nos consciences sur le monde d’hier, d’aujourd’hui et celui de demain...

www.facebook.com/LesFantomesDeLaRuePapillon


Tarifs:

GRADINS :
  • Normal : 39,90 €
  • Groupe : 37,40 €
  • Jeune : 37,40 €
  • Senior : 37,40 €



  • Vidéos :


    https://youtu.be/bu8OtWTqhFk
    https://youtu.be/Tj1QpJngYmA
    https://youtu.be/6fSRlivd0Hw
    https://youtu.be/IZye4DE7OmM
    https://youtu.be/RjmLYgoSkK8
    https://youtu.be/QdxAvwpahEY

    http://www.lamphy.com/
    Aucun commentaire sur cet évènement,
    Signaler une erreur
    ou connectez-vous pour publier un commentaire

    Lieu : Amphy

    Adresse : Rue de la République

    Ville : Yutz

    Département : Moselle

    Région : Grand Est

    Pays : France

    Cet évènement est annoncé anonymement !

    Publié le 22/07/2020 à 10:26

    Modifier cet évènement